Jour 11 mardi 15 novembre Bagan

, par Nathalie Durgniat

Voyage au Myanmar
1 -2 Vol Genève – Dubai - Yangon
3 Yangon – Bago – Hpa An
4 Hpa An
5 Route Hpa An – Rocher d’Or
6 Route Rocher d’Or – Yangon
7 Yangon, découverte de la ville en train
8 Vol Yangon – Mandalay, Embarquement RV Mingun
9 RV Mingun (Mingun, Ava, Sagaing)
10 Débarquement à Mandalay, Route Mandalay – Bagan
11 Bagan
12 Bagan : survol de la plaine en montgolfière
13 Bagan : excursion au Mont Popa, retour à vélo
14 Bagan – Nyaung U / Vol Nyaung U – HehoHeho – Pindaya – Kalaw
15 Kalaw : journée au Green Hill Valley avec les éléphants
16 Kalaw – Lac Inle
17 Lac Inle

Journée entière consacrée à la découverte du site archéologique de Bagan, comparable à Angkor, au Cambodge.

La journée commence avec la visite des principaux monuments d’Old Bagan : les ruines du Palais Royal et la porte de Tharaba placée sous la protection de deux Nat, les esprits d’un frère et d’une sœur. La guide nous raconte tout la légende qui entoure la construction. Elle nous tient en haleine, parle clairement et utilise des mots simples pour que nous comprenions bien l’histoire.

Nous nous dirigeons ensuite vers le temple Thatbyinnyu, le plus haut de Bagan.

On continue avec le Temple Ananda, bijou de l’architecture birmane avec ses 4 immenses statues de bouddhas. La guide nous explique en détails les croyances du peuple du Myanmar avec son mélange particulier d’animisme, d’hindouisme et de bouddhisme. On ne voit pas le temps passer et on termine la matinée avec la visite du Temple Htilominlo (celui de l’ombrelle).

Après midi, visite d’un atelier de laques traditionnelles, couplé à un magasin. Une vendeuse nous présente en français tout le processus très compliqué de la fabrication des laques. On peut voir ensuite des artisans réaliser toutes les étapes du processus. À la fin on passe au magasin. La vendeuse nous invite rapidement à passer dans la 2 ème pièce où sont exposées les laques les plus finement travaillées. Les prix sont à la hauteur du travail et des coups de la matière première. Le choix des couleurs est restreint car seules sont utilisées des couleurs naturelles. Les motifs sont aussi traditionnels. On demande donc à voir la fabrique de laques adaptées au goût des touristes. On peut ainsi la visiter, les couleurs sont plus vives, les motifs modernes, les prix toujours élevés (par exemple 60$ pour une tasse). Mais nous admirons le travail et en route sur le sommet d’une pagode pour observer le coucher de soleil.

Nuit à l’Aya Yar River View Hotel

Aller au jour 12 Bagan : survol de la plaine en montgolfière